Pourquoi un Responsable Maintenance devrait-il se soucier de Logistique ?

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 4, 00 out of 5)
Loading...
septembre 06, 2012  |   Blog,Etude de cas   |     |   Comments Off on Pourquoi un Responsable Maintenance devrait-il se soucier de Logistique ?

Dans le monde industriel qui nous entoure les contraintes sont nombreuses et le Responsable maintenance est forcé de faire attention au niveau de stock des pièces détachées.Il ne peut pas avoir toutes les pièces à disposition ce qui représenterait une immobilisation financière trop importante.Il ne peut pas avoir toutes les pièces à disposition ce qui représenterait une immobilisation financière trop importante.

Pourtant, en cas de maintenance critique et d’arrêt de production, les pertes engendrées pour l’entreprise peuvent vite devenir très importantes si l’on ne trouve pas rapidement les pièces de rechange nécessaire. Il faut donc absolument se les faire livrer rapidement.

Exemple du secteur aeronautique

Le secteur de la maintenance aérienne l’a bien compris :  impossible d’avoir du stock dans chaque aéroport et aérodrome autour du monde sous peine de bankrupt ; Et pourtant, une obligation cruciale de faire redécoller un avion immobilisé au plus tôt sous peine de pertes extrêmement lourdes pour la compagnie aérienne : revenus perdusannulation de vol, remboursement des passagers, indemnisation… (On parle de centaine de milliers de dollars à la journée).

Les services A.O.G

Le secteur, en pointe, à résolu cette équation impossible en s’entourant d’un support logistique appelé A.O.G pour « Aircraft On Ground ». Service extrêmement performant : Spécialisé sur la grande urgence, ce service leur permet de redémarrer très rapidement en cas de panne importante.joignable à tout moment, de jour comme de nuit, 7/7jours, sa mission est de rapatrier les pièces de rechange nécessaires aux services maintenance dans les meilleurs temps possibles.Ce service logistique externalisé et spécialisé sur la grande urgence, leur permet ainsi de réduire leur niveau de stock et d’immobilisation financière, tout en étant capable de redémarrer très rapidement en cas de panne importante.

 

Un retard dans l’industrie

La plupart des autres secteurs industriels sont encore en retard à ce niveau là et quand une panne importante intervient, le réflexe du Manager Maintenance est encore d’appeler son département logistique pour qu’il organise la livraison des pièces détachées nécessaires. Ou pire : la responsabilité du transport est laissée au fournisseur des pièces.

Dans le premier cas: le departement logistique interne

  • Le département logistique interne est rarement taillé pour les grandes urgences internationales. Il est fait pour gérer le quotidien : la rotation des stocks et des camions, pas pour l’urgence de nuit, du week-end ou pour l’urgence internationale.

Dans le second cas: le fournisseur

  • Le fournisseur des pièces, va s’empresser de trouver une méthode de livraison qui ne le ruine pas par rapport au prix des pièces qu’il vend.  Même en y mettant de la bonne volonté pour satisfaire son client,  son métier reste la production des pièces, pas la logistique d’urgence.

Des pertes qui pourraient etre evitees

Dans tous les cas, la livraison n’aura pas lieu dans les meilleurs temps, alors que la production est stoppée et que les pertes sèches s’accumulent de jour en jour voir à chaque heure qui avance. Selon l’industrie, un arrêt de production peut vite se chiffrer à plusieurs milliers d’euros par heure.

Lors d’un Express Spécial, par le biais d’une société spécialisée dans les transports de grande urgence, les moyens mis en place pour le rapatriement des pièces dans les meilleurs temps sont conséquents (véhicule dédié, enlèvements et livraisons de jour comme de nuit, suivi étape par étape de chaque envoi, vol en cargo prioritaire …) mais sont largement compensés par le faible niveau de stock tout au long de l’année et par la rapidité de redémarrage et les pertes évitées en cas de panne.

Demonstration avec un envoi vers les Etats-Unis :

(pertes évaluées à 10.000USD/jour d’arrêt)

1. Express conventionnel 25kg :

  • Prix express conventionnel : 300USD 
  • Livraison sous jour d’enlèvement + 3 jours 
  • Perte d’exploitation sur la ligne de production : 10 000USD x 4 : 40 000 USD 
  • Coût total de l’option 1 : 40.300USD

2. Fret prioritaire de grande urgence 25kg :

  • Prix Fret Prioritaire : 3200USD 
  • Livraison le lendemain soir 
  • Perte d’exploitation sur la ligne de production : 10 000USD x 2 : 20 000USD 
  • Coût total de l’option 2 : 23.200USD

Bilan :

Faire appel à une option expresse conventionnelle coûte 40.300USD à l’entreprise en coût du transport + pertes d’exploitation. Alors que le coût total n’est que de 23.200USD avec l’option expresse spécialisée (presque 2 fois moins cher).

Externaliser sa logistique de tres grande urgence a des specialistes:

Dans ces conditions, il serait dommage de ne pas faire appel à une société spécialisée dans les livraisons de grande urgence à l’international.
Un Responsable maintenance comprendra facilement l’intérêt qu’il peut avoir à garder sous la main les coordonnées d’un spécialiste des transports de très grande urgence… Quitte à les passer à son service logistique le jour où il y a une urgence.

Vous avez connu des cas similaires ? Comment avez-vous géré vos urgences ? En espérant vous lire 

Comments are closed.